La Terre

Logo général
 

Les enfants face aux vacances

Pas de vacances pour un enfant sur trois

Les vacances sont loin d’être synonymes de départ pour tout le monde. En effet, près d’un enfant sur trois ne part pas en vacances pendant l'été. La crise financière en cours a renforcé cette triste réalité. Pour 43% des parents d'enfants privés de vacances interrogés, le sentiment de privation domine. Suivis par celui d'injustice (38% des sondés), de colère (25%) et de honte (9%).

Ainsi, sur 11 millions, ce sont près de 4 millions d'enfants et d'adolescents de tous milieux qui restent à la maison en prise au désœuvrement, sans autre horizon que leur environnement quotidien.

Les vacances c'est un droit !

Enfants sur une plageCet état de fait, est contraire à la Convention internationale des droits de l'enfant. Parce qu'il permet, dans une ambiance de détente et de jeux, de découvrir d'autres lieux, d'autres personnes, de nouvelles activités, de construire et de partager des projets avec les autres, le départ en vacances est un élément important du développement personnel, social et culturel de chaque enfant.
Les loisirs et les vacances constituent un besoin vital dans la vie d'un enfant, aussi important que de ne pas avoir faim. Quand on ne part pas, c'est bien sûr en été que les vacances sont les plus difficiles à supporter.

Les familles les plus touchées sont celles qui ont de faibles revenus, mais aussi les familles monoparentales et celles, de classe moyenne, dont les revenus les placent au-dessus des seuils d'accessibilité aux aides.

Des organismes pour aider

En dehors des organismes sociaux, qui peuvent soutenir les familles (Comités d’Entreprises, Caisse d’Allocations Familiales ou bien encore les mairies), plusieurs associations œuvrent pour permettre au plus grand nombre d’enfants de partir en vacances. Voici les principales :

SPF : journée des oubliés des vacances 2013Le Secours Populaire Français
Cette association est très active dans ce domaine (voir le clip de campagne). Une fois le contact pris auprès de la structure la plus proche de chez vous (liste des établissements sur le site internet), les bénévoles accompagnent les familles tout au long de leurs démarches pour faciliter la rencontre avec l'enfant et son accueil sur le lieu de vacances.

www.secourspopulaire.asso.fr

Le Secours Catholique
Chaque année, 3500 familles deviennent familles d'accueil avec le secours catholique. Pour une durée de trois semaines, elles prennent en charge un enfant (de 6 à 12 ans) et lui font partager le quotidien de leurs vacances. Mais en se portant volontaire auprès du secours catholique, on peut aussi devenir « responsable local » (aider au recrutement des familles d’accueil et préparer les séjours), ou « délégué d'envoi » (préparer les enfants et les familles démunies participant au programme)...
www.secours-catholique.org

Pas d'enfants sans vacances
Créée par Guy Lux, l’association « Pas d’enfants sans vacances » se met en quatre pour offrir aux enfants des séjours à la mer, à la montagne... Cet organisme ne propose pas d'échanges avec les familles mais recherche sans cesse du soutien, matériel ou non, pour mener à bien ses projets.
www.pasdenfantssansvacances.com

Vacances et Familles
Chaque année, l’association « Vacances et Familles » offre la possibilité à près de 900 familles de partir en vacances. La spécificité de cette association, c'est son réseau de plus de bénévoles qui accompagnent les familles avant, pendant et après les vacances.
www.vacancesetfamilles.fr
 

 

| A PROPOS | |STATISTIQUES DU SITE| |PLAN DU SITE| |RECHERCHE| |BANNIERES| |CONTACT| |QUOI DE NEUF SUR LE SITE ?|

Copyright © 1999-2017 - Reproduction autorisée avec la mention :
"diffusé sur le site de Jean-Charles Champagnat : www.droitsenfant.fr"  
Reproduction des illustrations interdite sauf autorisation

    | Mentions légales |